Gestion des risques

Les flux rss du siteImprimer la page

La gestion des risques concernent les risques dits majeurs

De faible fréquence ils peuvent avoir des conséquences très graves. Les risques majeurs peuvent être « naturels » ou « technologiques ». Les principaux risques naturels majeurs présents sur le territoire sont les inondations, les avalanches, les feux de forêt et les mouvements de terrain.

Le risque sismique concerne l’ensemble du département mais ne fait pas l’objet de plan spécifique. Ne pouvant jouer sur le risque en lui-même la prévention concerne des mesures parfois très restrictives (notamment pour les constructions agricoles) afin d’éviter d’exposer des biens et des personnes dans des zones de risques. C’est le principe de précaution ou en d’autres mots « l’ouverture du parapluie ».

« La notion de risque naturel recouvre l’ensemble des menaces que certains phénomènes et aléas naturels font peser sur des populations, des ouvrages et des équipements. Plus ou moins violents, ces évènements naturels sont toujours susceptibles d’être dangereux aux plans humain, économique ou environnemental. La prévention des risques naturels consiste à s’adapter à ces phénomènes pour réduire, autant que possible leurs conséquences prévisibles et les dommages potentiels. Elle complète la politique de protection civile (qui permet de gérer la crise lorsqu’elle survient) et la politique d’indemnisation des dommages ».

En savoir plus sur les PPRN